La Librairie Des Halles ..

9,00
Conseillé par (Libraire)
7 février 2023

Du sexe des pierres aux Indiens Bajau, David Wahl nous entraîne à la rencontre de nos écosystèmes, de ceux qui forment l'intime à ceux qui forgent un peuple.
Ses « causeries », deux textes courts qui mêlent habilement connaissances, réflexions et poésies pour entraîner lecteurs et lectrices à plonger dans leurs propres curiosités.
Avec douceur et un style affirmé, David Wahl nous mène à la rencontre d'un sculpteur, d'un scientifique, de mythes mais aussi de peuples oubliés. De la ville de Castre aux Cap Horn, ces « causeries » sont autant d'occasions d'ouvrir nos imaginaires par la curiosité et la littérature et de se rêver aventuriers et aventurières de ces fables scientifiques.
Deux jolis textes qui sauront à coup sur, vous faire découvrir de nouveaux horizons aussi bien scientifiques qu'imaginaires.

Léo

Conseillé par (Libraire)
7 février 2023

Yves Revert, journaliste à La Nouvelle République, bien connu des lecteurs de la presse locale, fait paraître ces jours-ci son troisième roman. Publié aux Éditions du Rouergue, ce nouvel opus porte un titre beau et intriguant " La fugitive de l'autre côté du pont de fil " qui démontre une fois de plus la large palette de l'écrivain. Il s'agit du portrait d'une femme qui, au seuil de la soixantaine, nous confie dans un long monologue intérieur ce que fut jusqu'alors son existence. Elle remonte les années et raconte la réussite matérielle, se conformant vaille que vaille aux injonctions tant sociales que familiales. Au fil de la confession, dans cette tension narrative qui s'accentue au fil des pages, se font jour les failles et les obsessions, toute la part obscure d'une femme minée par la peur de déchoir et de baisser les armes face à un quotidien et un ordre du monde dont elle craint d'être exclue. Yves Revert brosse ici le roman d'une classe qui, d'une rive à l'autre, a tenté de se libérer du déterminisme et cédé aux illusions consuméristes de l'après-guerre. Quand l'héroïne perçoit sa propre existence comme extérieure, c'est de fait le symptôme non seulement d'un psychisme affecté mais aussi plus largement celui d'une société qui se joue de ses individus. Dans ce roman d'une conscience, dans ces secrets enfouis et dévorants, Yves Revert excelle et prouve une fois de plus qu'il fait œuvre.

Sébastien

Conseillé par (Libraire)
7 février 2023

La lecture du dernier livre de Bertrand Schefer occupe seulement une heure de votre temps mais vous saisit jusqu'au vertige. Au cœur de ce récit, la figure de Francesca Woodman, une artiste américaine disparue prématurément en 1981 à l'âge de 22 ans. Dès l'adolescence, la jeune femme se met en scène dans ses photographies. Elles disent la féminité, la solitude et l'enfermement; leur dépouillement et la nudité assumée du modèle ajoutent à la radicalité de la démarche. C'est cette trajectoire foudroyante que Bertrand Schefer tente ici de saisir et de rappeler à nous. Le sillage de Francesca Woodman tient du sfumato, ce procédé de flou subtil à l'œuvre dans beaucoup de peintures de la Renaissance, et qui accompagne souvent dans ses clichés sa silhouette comme le signe d'une disparition annoncée. Dans ce récit personnel, vibrant, à l'écriture ciselée, toujours en quête, Bertrand Schefer évoque magnifiquement une artiste d'exception dont l'œuvre et le destin nous interpellent et résonnent intimement.

Sébastien

Au petit marché des amours perdues

Delcourt

23,95
Conseillé par (Libraire)
7 février 2023

Un premier volume plein de promesses !

Suivez Kandji dans ses aventures pour devenir peintre dans cette bande-dessinée où l'histoire personnelle se mêle à l'histoire et aux mythes du Tchad.
A hauteur d'enfant, Adjim Danngar nous entraîne dans les pas d'un garçon rêveur à travers les rues de Sarh, au sud, puis de N'Djamena, la capitale.
Le Tchad est en guerre, Hache-Hache fait disparaître les fonctionnaires du sud comme le père de Kandji et pourtant, des couleurs d'un tableau semble surgir l'espoir. On se surprend à rêver et trembler avec Kanji, ces aventures d'enfants puis d'adolescent nous captivent et à notre tour nous cherchons la couleur dans cette belle bande-dessinée.
Une chaude recommandation pour celles et ceux qui veulent poursuivre leurs rêves de couleurs.

Léo

Tu ne le sais pas encore, c´est tout

Cafetière

Conseillé par (Libraire)
7 février 2023

Journal illustré et terriblement humoristique d'un amour déçu, ce petit album décalé et méchant à souhait est une vraie pépite !

Caroline