Les pantoufles

Luc-Michel Fouassier

Folio

  • Conseillé par (Libraire)
    30 janvier 2023

    Une lecture amusante, légèrement caustique, qui nous donne envie d'oublier volontairement nos chaussures ...

    Gilles, libraire Charlemagne La Valette


  • Conseillé par (Libraire)
    17 octobre 2022

    PETIT LIVRE DE SAISON ? PAS QUE...

    Coincé hors de son appartement, en charentaises et en retard. Pas le choix, il doit partir comme ça. Il est plein d'appréhension et guète le regard des autres. Celui des anonymes, des collègues, des connaissances. Il va faire vivre à ses pantoufles des situations auxquelles elles ne sont pas habituées. Confrontées au dehors, elles vont être jugées, jaugées, moquées, jalousées, respectées, diversement appréciées, salies, usées. Ceux qui vont les croiser vont être poussés à la réflexion, de manière réjouissante. De belles rencontres et de nouvelles amitiés vont découler de la situation.
    On se retrouve dans le personnage (coincé dehors sans ses clés) et dans les anonymes (et leurs réactions). C'est très amusant.


  • Conseillé par (Libraire)
    5 septembre 2022

    Un homme se retrouve accidentellement coincé sur le palier en pantoufles et ce léger incident va bouleverser sa vision du monde... Un conte philosophique moderne, drôle et subtil !

    Alexis


  • Conseillé par (Libraire)
    9 mai 2022

    Charmante aventure que les pérégrinations molletonnées d'un héros pantouflard malgré lui, un périple en charentaises qui s'achève sur une véritable révolution, cœur vaillant et pieds au chaud. Politico-moumoute, doucement subversif, et carrément inventif !


  • Conseillé par (Libraire)
    15 avril 2022

    Halte au conformisme !

    On se glisse dans ce livre comme dans des pantoufles (ah ah ah !)...
    Un matin, la porte de l'appartement claque : le narrateur se retrouve sur le palier en charentaises ! Trop en retard, il décide de sortir comme ça. Son cheminement sera aussi mémorable qu'étonnant. Un roman drôle, sans prétention mais qui pointe malgré tout les travers de notre société.

    Laëtitia


  • Conseillé par (Libraire)
    9 avril 2022

    Sortez les pantoufles !

    Et si le fait d’oublier ses clefs et de sortir en chaussons changeait le cours de votre vie ?
    C’est ce qui arrive à notre héros, dans ce petit roman drôle, subtil et un brin philosophique.
    Vous êtes tenté ? Je suis prête à parier qu’après la lecture de ce récit au charme fou, vous jouerez les étourdis et sortirez en pantoufles !

    Isabelle


  • Conseillé par (Libraire)
    6 avril 2022

    Drôle et facile à lire, une petite pépite que l'on a tout de suite envie de partager.

    Un homme sort de chez lui en pantoufles en oubliant les clés à l’intérieur de son appartement. Contraint d’affronter une journée sans chaussures, il va voir le monde changer autour de lui. La philosophie de la charentaise ou comment votre façon de marcher peut changer la face du monde. Drôle et facile à lire, une petite pépite que l'on a tout de suite envie de partager.


  • Conseillé par
    6 mars 2022

    Voilà un très court roman intéressant qui va à l'encontre de la vie actuelle, qui prend son temps et prône la lenteur, l'appréciation de chaque instant de la journée, des rencontres. Les pantoufles agissent comme des ralentisseurs pour celui qui les porte, qui sent la pression et le stress s'éloigner pour le meilleur. C'est drôle et tendre, doucement mais sûrement critique de cette société qui va vite et ne prend plus le temps de s'intéresser aux individus, qui préfère s'émouvoir sans cesse et se faire peur avec tel ou tel fait divers multi-relayé et sur-commenté plutôt que de s'intéresser à son voisin, à celui ou celle que l'on croise.

    Luc-Michel Fouassier que j'avais déjà lu grâce à son très beau recueil de nouvelles Petites foulées au bord d'un canal, écrit finement, délicatement, presque précieusement dans une langue désuète -c'est ici un compliment- et poétique, décalée qui colle parfaitement à son personnage principal. Ça grouille d'imparfaits du subjonctif dans un texte écrit principalement au passé simple ce qui donne cette élégance surannée qui fait tant de bien. L'auteur distille des références littéraires, musicales du rock à la variété, toujours de manière décalée et drôle : "Elle me tira par la manche et je me retrouvai, ni une ni deux, sur la piste de danse. Brune se positionna face à moi et commença à tortiller du croupion sur la musique d'un tube disco des années soixante-dix où il était essentiellement question de naître pour être vivant. [...] Tu es extrêmement magnétique, on te l'a déjà dit ? me glissa Brune, en rapprochant son visage du mien. Enfin, crus-je entendre. Avec les décibels que vomissait la sono, je n'étais pas sûr. Elle avait tout aussi bien pu dire tu es extrêmement sympathique, énergique, hypnotique. Ou encore, érotique, maléfique, authentique, excentrique, olympique, hygiénique, enfin, quelque chose dans le genre. A mon grand regret, ça ne pouvait être aristocratique, trop de syllabes." (p.71)

    Si vous recherchez en littérature de la différence, du plaisir, du décalage, l'amour des belles phrases, des beaux mots, prendre le temps, un peu d'absurde et beaucoup d'humanité, arrêtez-vous sur ce roman de Luc-Michel Fouassier, il est fait pour vous.